MENU
Graffiti velo
ExoGrid Holland Cycles fabrication

20 février 2019 Com (0) Vues: 10338 Commercialisés

Les vélos Rayvolt

Velo electrique vintage
BAM ! Avouez, ces engins ont un look ! Un look néo rétro que chaque vélo électrique vintage partage chez les Espagnols de la marque Rayvolt. Enfin, espagnols pas tout à fait puisque l’initiateur de ce projet… est français ! Mathieu Rauzier, après avoir été photographe, skipper, architecte naval puis designer dans une entreprise spécialisée dans les sports de glisses nautiques (ouf !), s’est ensuite installé à Barcelone pour créer Rayvolt. Ces vélos à assistance électrique premium se caractérisent non seulement par leur esthétique, mais aussi par les matériaux utilisés et la technicité de leur électronique.

Velo electrique Espagne

Plutôt faits pour cruiser de par leur poids, ces vélos urbains font ainsi la part belle au cuir : étui de batterie ou selle, mais aussi sacoche et habillage de garde-boue pour le modèle phare Cruzer. Mais au-delà du style rétro, le néo provient lui de l’ensemble du dispositif motorisé : un moyeu moteur capable de gérer plus de 1000 calculs / s lié à un pédalier à capteur de charge pour apporter la meilleure réponse possible face au terrain, des batteries récupèrant l’énergie au freinage (comme certains modèles régénératifs vus ici), et un module de contrôle Eiva permettant aussi de suivre sa route via GPS ou écouter de la musique…

Rayvolt bike design

Disponibles également pour le Torino ci-dessus, le modèle Ambassador se veut quant à lui plus simple au niveau des options.
Et en dépit du côté high tech, l’esprit « à la cool » demeure : vous pouvez ainsi choisir un support de planche de surf sur le Cruzer, voire une selle pour un passager. A venir : un triporteur, toujours made in Barcelone…
Le vélo électrique vintage, future tendance ? Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site.

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *