MENU
Lexus NXB concept bike
Home Bicycle Factory

7 juillet 2015 Com (4) Vues: 7401 Matériel / équipement

Minibrake : freinez à distance le vélo de votre enfant

Frein innovant pour velo enfant
Velo commande a distance
Petit, je n’osais pas enlever les roulettes de mon vélo : j’avais sans doute peur de tomber… Puis un jour, au centre aéré, ce fut justement matinée vélo. Au choix, vélo avec roulettes, ou sans… Voyant les copains prendre des vélos sans roulettes, j’ai fait de même. Mes genoux s’en sont souvenu dans les virages, mais c’est depuis ce jour que je sais faire du vélo de manière autonome. Ce petit évènement s’était déroulé sur une large esplanade, loin des voitures.
Si vous avez un enfant, peut-être le laissez-vous découvrir ces sensations sur un parking, dans votre cour, voire dans une rue déserte. Mais, on ne sait ce qui peut arriver : obstacle qui survient, vélo soudainement incontrôlable, enfant qui panique…

Le Hongrois Peter Szesztay a alors trouvé cette solution : Minibrake. Ce dispositif consiste en un frein commandable à distance via une télécommande. Placé au-dessus de la roue arrière, ce frein s’abaisse sur le pneu d’une simple pression sur un bouton afin d’arrêter le vélo en cas d’urgence. Avec une portée de 50m, il s’enclenche automatiquement au-delà ou si la batterie (avec témoin) est déchargée. L’ensemble se met également en veille quand le vélo est à l’arrêt. Petite démonstration :

Prévu pour les enfants pesant jusqu’à 35kg, Minibrake a tenté une campagne de crowdfunding qui s’est soldée par un échec.
L’objectif était élevé, mais est-ce la raison ?
Plutôt que d’agir de loin, ne vaut-il pas mieux accompagner son enfant dans un lieu « sécurisé » (plat, sans voiture), faire preuve de pédagogie en lui expliquant le fonctionnement du vélo, puis le guider à la voix ? Si le freinage en cas d’éloignement trop important est une bonne idée, ralentir le petit pilote ne l’empêchera pas forcément de tomber…
Avis aux parents : que pensez-vous de Minibrake ?

,

4 commentaires
  1. Antoine dit :

    Un peu flippant, non ? On est dans l’hypersécurisation de nos enfants là je trouve….La vidéo est limite anxiogène et grave culpabilisante pour les parents…Assez d’accord avec les conclusions de l’article.

  2. Gilles dit :

    Encore une réponse technologique à un problème qui n’en a pas besoin. Et effectivement jouant sur l’angoisse des parents-consommateurs… Au final, un produit complexe (sans doute cher), polluant (piles), pour un usage de quelques heures seulement. Il est rassurant que ce genre de projet échoue en crowdfunding.

  3. thomas dit :

    Vous pensez-surement que c’est mieux de voir partir son enfant en direction de la route sans pouvoir agir ?
    Les enfants ne sont pas conscients du danger et ce système peut-être sécurisant en cas de gros danger il y’a du pour et du contre mais d’un point de vue global il est très intéressant.
    Ce système laisse une plus grande liberté à l’enfant tout en ayant le contrôle en cas de danger, les gens ne font plus attention et un accident et si vite arrivé maintenant.
    Pour ce qui est cher c’est le prix de la technologie, et c’est celle-ci qui nous permet d’avancer et d’avoir notre confort au quotidien, de plus ce n’est pas plus polluant qu’un téléphone portable, quasi tout le monde à un téléphone mobile aujourd’hui je n’en dirai pas autant pour ce système.
    C’est grâce à des personnes comme vous que des projets échoues et que des petites Pme ne voient pas le jour, vous ne respectez pas le travail de ceux qui inventent pour avoir un monde meilleur.

  4. Johann dit :

    Je vais également faire le parallèle avec le téléphone portable : en cas de problème, comment faisait-on avant ? La réponse technologique n’est pas toujours la bonne, et ici, elle pose question (cf commentaires précédant le vôtre). Pour autant, et si vous vous adressez directement à moi, auteur de ce blog, je ne fais que soulever le fond de ce projet (relisez la fin de l’article). Par ailleurs, si je voulais vraiment que ce projet échoue, je ne lui aurais pas fait de publicité en publiant tout un écrit à son sujet permettant justement de le faire connaître. Et cela vaut pour tous les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *