MENU
Lettre animee velo
Fatbike en bois prototype

11 avril 2017 Com (8) Vues: 20075 Matériel / équipement

La remorque à vélo-tente !

Partir en camping a velo
Tente accordeon
Les voyages à vélo… peut-être le summum de la sensation de liberté !
Alejandra Castelao a choisi ce thème pour développer… une tente cycliste. Plus précisément, une remorque tente.
Utilisant le principe connu (que j’ai d’ailleurs moi-même exploité !) du soufflet, elle se déploie telle une carapace, découvrant un petit espace individuel. Ne vous fiez pas aux croquis : on est loin de la simple toile de tente tendue. En effet, chaque élément est composé d’un tissu photochromique se fonçant selon la luminosité extérieure, et de panneaux solaires souples.

A l’intérieur, une toile en mesh protège des insectes et de la poussière, et des LEDs assurent l’éclairage nocturne dans l’élément central. Et l’espace dédié à la toile devient rangement. Bref, tout le confort d’un mobile home quatre étoiles !
Mais avant d’être une tente, ce concept est une remorque. Celle-ci possède des roues non seulement increvables, mais intégrant en plus des bobines qui créeront du courant électrique stocké dans une batterie. De quoi recharger votre téléphone ou GPS… Alors, tenté par cette remorque ? Ou seriez-vous plutôt sac à dos ? Sinon, (re)voyez ceci !

Remorque velo tente
Remorque de velo camping tatou

8 commentaires
  1. HervePatrick Mulot dit :

    Trop géniale ! Là, on a quelque chose de vraiment bien ! J’espère que l’on verra se produit en vente.

  2. Johann dit :

    J’ai bien peur qu’il ne reste qu’à l’état de concept… mais sait-on jamais !

  3. GeorgesB dit :

    Très belle idée. J adore

  4. Alcantara dit :

    Bonjour de côte d’or,à quand la comerçiation,ïdée de gényyyy……

  5. Raoul_95 dit :

    Ma tente de randonnée à double toit pèse 1kg et permet d’abriter mes sacoches s’il le faut + petite abside pour cuisiner.

    Combien pèse ce concept ? qui aura de plus du mal à passer les dispositifs anti 2RM de certains aménagements cyclables.

    Quant à rouler, comme sur l’illustration, sur des chemins caillouteux ou dans des ornières avec de si petites roues et donc si peu de garde au sol, j’y crois moyen… Mais c’est toujours sympa de voir ce genre de concepts.

  6. Johann dit :

    Comme vous le rappelez, c’est un concept : difficile donc d’estimer son poids. Par ailleurs, je ne crois pas qu’il faille le comparer à votre matériel de randonnée légère. Ici, on est sur une vision haut de gamme du camping à vélo à quelques kilomètres de chez soi. Un matériel high tech qui n’est pas destiné aux randonnées au long cours.

  7. Raoul_95 dit :

    Cela m’évoque un mélange de tente pop-up ou parapluie et ces réalisations de caravanes pour vélo allant du format sarcophage à celui d’une presque Tiny House sur triporteur.
    Camping haut de gamme à quelques km de chez soi : n’est-ce pas un peu contradictoire ?
    Car de plus, dans ce cas, je préfère louer un bungalow en bois ou toile, ou un gîte, afin d’avoir tout le confort pour cuisiner et dormir en transportant le minimum à vélo.
    Mais il est toujours bon de réfléchir à « autre chose » : bravo !

  8. Johann dit :

    A chacun son point de vue : on peut très bien aller camper à côté d’un étang proche de chez soi mais dépourvu de bungalow.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *