MENU
Velo enfant adaptable
Casque pliable Carrera

13 octobre 2015 Com (2) Vues: 3141 Dossiers / Interviews

[ITW] Vincent de Cinécyclo

Vincent Hanrion, fondateur de Cinecyclo

Vincent, peux-tu te présenter en quelques mots ?

​Difficile aujourd’hui de se présenter par « mon métier » comme nous avons souvent l’habitude de le faire en occident. « Projectionniste-aventurier » ? Cela fait encore trop rire pour le moment… Plus sérieusement, j’ai grandi entre la Lorraine et l’Alsace dans une famille d’artistes peintres et photographes. Après mes études de graphiste, à Strasbourg, je me suis expatrié au Québec où j’ai vécu plusieurs années. J’ai aujourd’hui 29 ans et ma deuxième vie démarre à bicyclette.

Cinema a velo : Cinecyclo

Tu es le fondateur de l’association Ciné​cyclo : peux-tu nous décrire son origine et ses activités ?

Créer l’association Cinécyclo ​m’apparut être une évidence lors de la mise en place du Cinécyclo Tour du Sénégal, voyage d’aventure et cinéma itinérant à la fois. Beaucoup de personnes ont souhaité intégrer ce projet, apporter leur soutien… Offrir une structure officielle fut ma réponse à ces sollicitations. Finalement, la création de l’association fut l’occasion de se poser les bonnes questions à savoir le potentiel que représente ce type de voyage d’aventure et à quelles missions nous pouvons prétendre répondre. En l’occurrence, Cinécyclo contribue à rendre le cinéma accessible dans des endroits isolés, encourage les voyages d’aventures solidaires, sensibilise les populations autour de problématiques environnementales et énergétiques, développe des recherches en productions énergétiques alternatives, créait des ponts culturels entre pays d’occident et pays en développement. L’association Cinécyclo est basée à Savigny Lès Beaune, un petit village de Côte d’Or (21/Bourgogne). J’interviens également dans les écoles de la région et je compte mettre en place, avec quelques volontaires, une tournée Bourguignonne Cinécyclo en août 2016 (800km de vélo et soirées cinéma). Ça tente du monde ?

… et nous faire part de cette superbe aventure que sera prochainement ton tour du Sénégal à vélo ?

​CINÉCYCLO TOUR DU SÉNÉGAL : voilà plus d’un an que j’y travaille avec de nombreux partenaires et bénévoles. 6 mois de voyage à vélo, 3000km, 40 soirées de projection, le tout électriquement autonome, c’est à dire que l’ensemble du matériel de projection sera alimenté par notre vélo : le cinécyclo. Le #CTS2015, comme on l’appelle désormais, est donc un voyage d’aventure solidaire associé à un cinéma itinérant à vélo. Parmi nos films : longs-métrages de fiction sénégalais, courts-métrages d’animation internationaux et enfin vidéos thématiques en Wolof (dialecte local). Un premier voyage de 3 mois fut entrepris l’an dernier pour mieux connaître le pays, rouler un peu, rencontrer les différentes structures œuvrant dans le domaine cinématographique… Ce voyage a également permis la création d’une génératrice à pédales MADE IN Sénégal toujours utilisée par des sénégalais actifs au sein de notre association, là-bas, à Dakar. Le CTS débute le 15 novembre jusqu’au 1 juin 2016 et il sera possible de le suivre sur nos réseaux sociaux et sur un blog que je lancerai… le 15 novembre.

Projection cinema velo

A ce sujet, on me dit que tu as mis en place une campagne de crowdfunding…

Un peu mon n’veu : ​fr.ulule.com/cinecyclo-tour. J’espère bien qu’on arrivera à la boucler ! C’est bien partie. C’est une belle page en trois langues où le projet Cinécyclo Tour du Sénégal est entièrement décrit. L’occasion pour ceux qui veulent nous encourager de se procurer pourquoi pas le DVD et le futur livre de l’aventure.​
​L’objectif est fixé à 4000€, ça couvre une partie du CTS seulement. Le reste du financement vient d’un long travail de recherche de sponsors (BenQ, PlanetHoster, Brooks…), subventions (Ambassades de France et d’Espagne au Sénégal…), bourses ​(LaGuilde/Labalette, Avi International, Concours Cyclable) mais aussi de dons lors de stands et de prestation de projection à pédales dans différentes communes (Quétigny, Bretigny, Dijon, Savigny-Lès-Beaune, Auxey-Duresses…)

Cinecyclo, campagne de crowdfunding Ulule

Parlons technique maintenant : avec quel vélo vas-tu partir ? Et comment fonctionne l​e cinécyclo​ ?

​Je pars avec un vélo cargo DouzeCycles, conçu et assemblé à deux pas de chez moi, à Ladoix-Serrigny. L’idée de partir avec un vélo utilitaire, finalement plus adapté au milieu urbain qu’aux pistes défoncées du Sénégal, m’a plu, ainsi qu’à Thomas, le fondateur de DouzeCycles qui a très rapidement accepté de soutenir notre projet.​
​Bien évident, c’est aussi par raison pratique que je me suis tourné vers ce type de monture pour permettre de transporter l’ensemble du matériel de projection ainsi que la génératrice électrique dans une seule et même caisse à l’abris des chocs, eau, poussière.​
Lors des soirées de projection, je place le cinécyclo sur une béquille, et il suffit ensuite à des personnes du public de venir pédaler pour permettre d’alimenter notre matériel de projection via une jolie boîte bardée de composants électriques (supercapaciteurs, régulateur, contrôleur média, enceintes…) conçue par Electricpedals, une compagnie anglaise spécialisée dans ce domaine. Le cinécyclo a connut différents prototypes dont un conçu aux côtés de l’entreprise Aravisénergie basée en Savoie qui utilisait un moteur dans le moyeu et un ensemble contrôleur-batterie lithium comme ceux que l’on trouve sur les VAE.

Cinecyclo cargo Douze Cycles

Il y a un gros poisson nommé Electric Pedals sur le même créneau, et de plus en plus d’initiatives faisant du vélo un vecteur de culture dans des contrées où celle-ci ne passe pas toujours. Comment expliques-tu ce phénomène ?

​J’ai mené pas mal de recherches, on trouve beaucoup de tentatives plus ou moins concluantes sur le net. Je crois qu’Electricpedals fut le premier à s’investir à fond dans ce type d’évènements et de produits. La mise en place du projet Cinécyclo s’est fait au même moment que le projet Cin’énergie de Maylis et Lucia parties en vélo offrir des projections entre la France et l’Argentine en 2014. D’autres sont nés après mais cela reste assez marginale dans le domaine du vélo d’aventure. Cinécyclo souhaite cependant s’implanter sur le long terme dans ce domaine en en faisant sa spécialité. Chaque année, notre association mettra en place un projet phare. Cette année c’est le Sénégal, l’an prochain démarre déjà un nouveau voyage (mené par d’autres aventuriers ayant intégrés notre association), Le Cinécyclo Tour Panamerica, voyage de 20000km le long des trois continents américains. En 2017 est également prévu le Cinécyclo Tour du Faso.
Personnellement, c’est l’envie de mener un voyage « utile » qui m’a poussé à créer Cinécyclo. Peut-être que les voyages d’aventures sont arrivés à un nouveau stade d’expression, plus seulement tourné vers l’exploit sportif ou individuel, mais plutôt le partage, la solidarité et le collectif.

Pour conclure : veux-tu dire quelque chose aux lecteurs de Vélo et Design ?

​Retrouvez-nous sur fr.ulule.com/cinecyclo-tour et facebook.com/cinecyclo. Bienvenue à toutes et tous au sein de notre association.​

J’ai eu la chance d’avoir rencontré Vincent il y a plus d’un an maintenant, et de travailler avec un autre designer sur une version du porte-bagages / béquille de sa cinécylette. Et déjà à l’époque, il était partout : administratif, associatif, communication, sponsoring, technique… Un vrai casse-tête facilité par la venue de nouveaux adhérents mais toujours compliqué à mettre en œuvre. Présent au festival dijonnais Écrans de l’Aventure, Mr Cinécyclo expliquait encore que tout n’était pas réglé… mais que l’aventure, c’était aussi ça. Imaginez aussi : totalement équipé, son cargo bike pèsera environ… 90kg !
Ce #CTS2015 sera donc une aventure tant physique qu’humaine mais également une récompense pour Vincent, travailleur acharné qui décollera enfin pour l’Afrique d’ici quelques jours. Et cette aventure, on pourra la suivre régulièrement sur les réseaux avec des points réguliers prévus tout au long de son périple… On lui souhaite bon vent !

,

2 commentaires
  1. Je suis curieux d’en savoir plus sur le transport aérien du vélo-cargo vers le Sénégal

  2. Vincent dit :

    Le Gros avantage du vélo cargo Douze Cycles est qu’il se démonte en deux parties !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *