MENU
Recharger son ordinateur avec un velo et PEO
Antivol de vis de velo Hexlox

5 mai 2016 Com (5) Vues: 3077 Concept bikes

Ajiro : en poussant, le bambou devient vélo

Concept bike couche en bambou Ajiro

Recumbent bamboo bike Ajiro

L’on trouve peu de vélos couchés dans le blog Vélo et Design… et encore moins de modèles en bambou !
Conçu par Alexander Vittouris, ce concept bike Ajiro est spectaculaire. Composée de deux grandes arches en tubes de bambou, sa structure supporte tout un tressage de lamelles de l’arrière à l’avant du vélo, faisant office d’assise et se prolongeant en garde-boue. De quoi être confortablement installé (par beau temps…) pour propulser cet engin directement à la roue avant, et le diriger à l’aide de manettes reliées aux roues arrière. Seule partie artificielle : l’indispensable pare-brise.
Découvrons une maquette de l’Ajiro, et son concepteur qui nous en parle au travers de cette petite vidéo…

… dans laquelle on apprend que le bambou serait ici conformé pendant sa pousse : ainsi, pas besoin d’étuve et de moule pour lui donner sa forme. Outre une fabrication « plus naturelle », celle-ci est rapide étant donné la croissance accélérée de cette plante solide. Le projet de Vittouris prend alors tout son sens : créer un véhicule propre de la façon la plus propre possible.
Si vous en doutez, sachez qu’il n’a rien de farfelu : regardez donc par ici

Une prise en compte de l’environnement depuis la fabrication jusqu’à l’utilisation (et même après recyclé !) qui font de ce vélo couché un modèle qu’on aimerait voir passer au stade du prototype fonctionnel… Faisons pousser des vélos !

5 commentaires
  1. Johann dit :

    Je ne connaissais pas Oryanne, merci pour l’info.
    En ce qui concerne ce projet, des vélos en bambou il en existe déjà (cf « voir aussi » sous l’article). Ici, c’est la façon dont est fabriqué ce vélo qui est radicalement différente (et intelligente).

  2. MARQUE dit :

    Il existe une société française, In’Bô, basée dans les Vosges qui fabrique toutes sortes d’objet en bambou, lunettes, skateboard, ski mais aussi des cadres de vélo de route sur mesure avec une finition extraordinaire.
    Oryanne a fait une auto construction d’un vrai « vélo couché », à traction directe étonnant (je vous invite à visiter sa page FaceBook; https://www.facebook.com/profile.php?id=100004917167163
    Le tricycle, même spécial est moins surprenant qu’un « vélo couché »….

  3. Fred dit :

    Vraiment ce vélo est bien pensé et n’est pas si vilain !

  4. pierre1911 dit :

    J’ai comme un doute sur la stabilité en dynamique à basse vitesse.
    Etant donné l’empattement extrèmement long (d’ailleurs de notre qu’entre la maquette de la vidéo et la réalisation il y a eu une redéfinition complète de la géométrie) pour une voie arrière peu large avec un centre de gravité haut, c’est le strike assuré en relançant sur un changement de direction. C’est un phénomène bien connu et des trikes qu’ils soient tadpode ou delta. Il y a même des vidéos de vélomobile qui se prennent une gauffre ainsi. C’est malheureusement aussi ma propre expérience répétée.

    pierre1911

  5. Johann dit :

    Peut-être qu’avec une voie arrière plus large le vélo aurait moins tendance à éventuellement se retourner. Reste que la force de ce concept réside plutôt dans la façon de construire ce vélo, inédite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *